vendredi 3 mars 2017

Érosion côtière à grand lahou plage: voici la vraie solution!





Beaucoup de choses ont été  dite sur l'érosion côtière à Lahou Kpanda mais aucun  début d'exécution des solutions prônées!
Raison principale: leurs coûts énormes pour le budget du Conseil régional des Grands Ponts.
Solution : inscrire ce problème dans un des programmes Présidentiel d'urgence ou trouver des partenaires internationaux à même d'y agir de face.

La nature agit en ce moment férocement et menace de faire disparaitre Kpanda dans les dizaines d'années à venir.
Que peux l'homme contre la nature?? Certains diront: RIEN!
 
Nous disons que l'intelligence de l'homme s'est tellement développé en ce dernier siècle qu'il parvient même à faire des "miracle".
Les Pays Bas ont un niveau en dessous de la Mer mais ne subissent que rarement de terribles inondations comme c'est le cas dans certains pays. Ceci parceque les hommes y ont fait un travail parfait. A Dubaï, ce qui semblait impossible il y a un siècle s'y est réalisé: construire des habitations de luxe sur la Mer et au Japon, par manque de terre, les hommes ont gagné la bataille sur la Mer pour y construire des maisons. Au Maroc, la Mosquée Hassan II à été construite entre terre, ciel et Mer (une bonne partie sur la Mer Méditerranée)…

C'est dire que gagner le combat sur la Mer est possible mais extrêmement COUTEUX.

En ce jour de nouveaux dispositifs luttant contre la force dévastatrice de la Mer sont en expérimentation en Indonésie et dans le sud-est asiatique avec d'excellents résultats.
D'énormes tuyaux de bétons armés préconfigurés pour détourner et atténuer l'impact des vagues sur les plages, sont placés comme barrières loin devant les plages (on les appelle aussi BRISE VAGUES) qui permettent d'en juguler la puissance. Résultat : la Mer et ses vagues y ont de moins en moins d'impacts négatifs. Pourquoi ne pas solliciter cette expertise au nom de la coopération décentralisée avec ces pays??
 
Aussi le projet de Port en eau profonde à Kpanda permettrait l'aménagement complet des bordures de l'océan en les BETONNANT et le débouchage de l'embouchure de Kpanda qui s'en suivra permettrait de régler définitivement le problème.
Il est même prouvé que le Tonnage de sable qui sortirait de cette embouchure pourrait permettre à Grand Lahou de vendre du sable de qualité aux opérateurs de la construction bâtiment de toute la région ce qui ferait des ressources additionnelles issues d'activités nouvelles pour la région et donc des emplois!

Il est donc question de trouver des partenariats  internationaux pour la réalisation effective de ce port et de contacter les autorités indonésiennes pour solliciter leur expertise en matière de dispositifs brise vague qui y ont déjà fait leurs bonnes preuves!


Constant Oryone Trésor